encyclopédie

Décorticage

Comment fonctionnent les lignes de décorticage

Le décorticage et le polissage intensifs des graines est un process destiné à valoriser les cultures. L’objectif est l’élimination des coques et éventuellement de l’enveloppe externe du grain. Il est possible de décortiquer par polissage, friction, impact ou par d’autres technologies utilsant la chaleur, l’eau, la chimie…

La raison première de s’équiper en décorticage est d’augmenter la valeur ajoutée du produit, donc de son prix final. Une autre raison est de préparer la culture donnée à une transformation ultérieure, pour de l’alimentation humaine ou animale. Un exemple peut être l’utilisation du décorticage pour la production de flocons d’avoine ou bien pour le pressage d’huiles, où le décorticage peut influencer aussi bien la qualité de l’huile-même, mais aussi la qualité des tourteaux qui sont un élément essentiel pour les transformations alimentaires et nutritionelles suivantes.

Les cultures décortiquées peuvent être des céréales, des protéagineux, des oléagineux, mais aussi d’autres cultures plus spécifiques et exotiques

Les principales décortiqueuses sont :
JHP : décortiqueuse à tambour
JHS : polisseuse
JHI : décortiqueuse à impact polyvalente
JHD : décortiqueuse à disques
– JHV : décortiqueuse verticale
JHC : décortiqueuse à impact compacte
– JHA : épointeuse

Décortiqueuses à tambour
Les décortiqueuses à tambour JHP permettent un décorticage superficiel des céréales ou des légumineuses avant une autre transformation. Elles s’utilisent pour un décorticage prolongé de l’enveloppe des grains, par exemple pour le seigle avant mouture, l’élimination des barbes des avoines avant floconnage, etc… L’élément abrasif est du corendin (pierre recomposée), vers lequel les graines sont dirigées par le biais de pales fixées sur un axe central. Le bon grain est évacué vers une colonne d’air où est aspirée une partie des balles, le reste tombant par gravité. Les décortiqueuses à tambour sont destinées aux cultures suivantes : seigle, avoine, épeautre, petit épeautre, pois, lentille, soja et autres

 

Polisseuses horizontales
Les polisseuses horizontales JHS servent au nettoyage superficiel de céréales ou de protéagineux avant une transformation ultérieure.L’élément polisseur est une plaque métalique perforée, vers laquelle les graines sont dirigées par le biais de pales fixées sur un axe central. Le bon grain est évacué vers une colonne d’air où est aspirée une partie des balles, le reste tombant par gravité. Les brisures et d’autres petites impuretés passent au travers de la plaque perforée et tombent par gravité dans la trémie située sous le tambour. Les polisseuses horizontales sont utilisées comme brosses à blé, où le son est écarté. Elles sont également utilisées pour le mondage de l’orge, l’ébarbage du cumin, l’épointage de l’épeautre, le décorticage du riz paddy ou le polissage ou le nettoyage superficiel d’autres céréales et légumineuses

 

Décortiqueuse à impact
Les décortiqueuses à impact sont destinées aux céréales et aux oléagineux, dont les coques ne sont pas très solidaires de l’amande. La graine est projetée par force centrifuge contre un anneau de percussion (cible), le décorticage s fait en utilisant l’énergie cinétique de l’impact du grain éjecté. Les décortiqueuses JHI s’utilisent pour le décorticage de graines qui ont été préalablement nettoyées et triées (calibrées). Après décorticage il est nécessaire de séparer les graines décortiquées des graines non décortiquées et des brisures/balles. L’outil n’est pas adapté aux cultures dont la coque est très solidaire de l’amande.

Les décortiqueuses à impact sont destinées au décorticage d’oléagineux comme le tournesol, le chènevis (chanvre), le moringa, les pignons de pin, les noyaux de cerise, et également pour les céréales comme les avoines, les épeautres. La matière décortiquée est le plus souvent utilisée pour la consommation directe de l’amande, mais peut être également transformée derrière

 

Décortiqueuse à disques
Les décortiqueuses à disques JHD servent à séparer les coques de la graine, qui ne sont pas très solidaires de l’amande. Le décorticage se produit dans l’espace inter-disque (entre le disque supérieur dormant et le disque inférieur tournant). Le matériau à décortiquer pénètre dans cet espace au centre du disque et sort par sa périphérie. Il est possible d’utiliser différentes combinaisons de disques – par exemple en acier, en caoutchouc, en corindon. Le disque tournant est logé un roulement à haute résistance. Le disque supérieur est ajustable verticalement. Selon sa distance avec le disque tournant, la force d’impact et de décorticage varie. La nature du sique se choisit en fonction des graines à décortiquer. La grandeur de l’espace inter-disque est à ajuster en fonction de la grosseur des graines. Le matériau doit être acheminé dans la décortiqueuse de façon régulière, et doit être au préalable bien nettoyé, notamment être débarassé des cailloux, pièces métalliques et autres qui pourraient endommager l’outil. Les graines doivent également être calibrées. Les décortiqueuses à disques sont avant tout destinées au sarrasin et au millet.

 

Décortiqueuse verticale
Les décortiqueuses verticales JHV servent au décorticage intensif de céréales et de protéagineux. Le décorticage des produits se fait dans l’espace entre les rotors abrasifs verticaux, fixés à des arbres creux et à un tamis circulaire. De l’air circule par l’arbre creux et permet de refroidir le produit. Le réglage du débit et de l’intensité de décorticage se fait en sortie d’appareil. L’outil doit être connecté à une aspiration externe qui évacue progressivement le matériau abrasé. Les décortiqueuses verticales sont destinées au décorticage de l’orge pour le mondage, pour les lentilles, le blé, le seigle, le sorgho, les pois, le riz, etc…

 

Décortiqueuse compacte
Les décortiqueuses compactes JHC fonctionnent horizontalement. Le grain est acheminé dans un rotor tournant, où les graines gagnent en vitesse et sont éjectées vers un anneau de percussion plastique très résistant sur lequel l’impact et le décorticage se produit. Ce principe de décorticage est très efficace et peu éxigeant en terme énergétique. Les décortiqueuses JHC sont avant tout faites pour les céréales, notamment les épeautres, petits et grands, et les avoines

 

Epointeuse
L’épointeuse JHA est destinée à l’épointage et la transformation des graines avant nettoyage. L’appareil est constitué d’une armoire métalique dans laquelle est fixé un arbre rotatif avec des pattes en acier. Le mouvement des ces pattes conduit à l’intérieur de l’armoire à un battage et lissage des graines. Le débit et l’intensité du traitement se règle grâce à une réglette en sortie

Lors de l’installation de l’épointeuse JHA en outil solo, il est judicieux de penser à l’aspiration sortante. Dans le cas d’une installation en combinaison avec le nettoyeur-séparateur modulaire JCM VibroMAX, il est conseillé de prévoir un bypass pour nettoyage sans épointage
Les épointeuses JHA sont destinées au polissage des orges, au son de blé, à l’épointage des avoines et au concassage des grappes de graines