encyclopédie

Production de flocons et de gruaux

Comment fonctionne la ligne de productionde flocons et de gruaux

La matière la plus traditionnelle et la plus largement utilisée pour la production de flocons alimentaires et nutritionels est l’avoine. C’est une culture nutritivement très riche et saine pour l’être humain, qui contient des acides aminés importants, une quantité significative de matières grasses avec une proportion idéale d’acides gras insaturés et polyinsaturés, et de sacharides ayant un fort taux de fibres solubles dans l’eau.

La production de flocons d’avoine est un procédé minotier assez complexe techniquement, où sous l’influence de process mécaniques et hydrothermiques sont produits des flocons digestibles stabilisés chimiquement destinés à la consommation directe ou à la transformation alimentaire humaine, par exemple pour des barres céréales müsli. Il est nécessaire de stabiliser les flocons d’avoine de façon à ce qu’ils soient stockables sans altération de la qualité sur des durées longues. Notre technologie est capable de floconner d’autres céréales comme le blé ou l’épeautre.

Pour des flocons de qualité, la base est de sélectionner des avoines de premier choix. Une unité de nettoyage permet de séparer les impuretés et nettoyer. Elle est composée d’un nettoyeur-séparateur ViborMAX JCM, d’une épierreuse JGD et d’un trieur alvéolaire JCT.

Ensuite vient le process de décorticage, où la polisseuse JHS élimine la pélicule de surface du grain qui contient des mycotoxines comme les aflatoxines ou les fusariés

Après le décorticage , la matière destinée uniquement au floconnage est nettoyée sur le nettoyeur-séparateur VibroCompact JCC, pour enlever les balles et les petites impuretés. Un nettoyage final se fait sur la table densimétrique JGT où sont éliminés les grains non standards,, fusariés ou asséchés.

Avant le floconnage proprement dit sur le rouleau de floconnage (flaker) le grain se transforme hydrothermiquement, de sorte qu’il soit cuit adéquatement et que sa stabilité thermique soit atteinte. A cet effet on utilise des convoyeurs vapeur et une colone hydrothermale avec un contrôle précis de l’humidité et de la température. Après pressage au rouleau, le flocon se sèche à la température de stockage.

Avant le conditionnement en sacs, les flocons passent par un contrôle au tamis sur le nettoyeur-séparateur VibroCompact JCC